14 mai 2012

Homage a l'Albatroce

Ce poeme est dedicacer a Charles Baudelere

Albatroce, le plus grand des oisaux.
Albatroce qui été le mètre des sieux.
Toi qui voler dans les air 
Avec ta fierter
Tout en faisand preuve de resper

Albatroce, unique en ton genre
Avec ta personaliter et ta sensibiliter
Tu t'acepter toujoure comme tu été
Avec des défaux et des qualiter

Dans le ciel etoiler
Ou le jour en soleiller
Tu n'avez qu'un seul butte 
La recherche de ta liberter
De volley dans les aires libre comme un oiseau sauvage
Sauvage dans les nuage

Pourquoi tont il fais sa ?
Les hommes cruelle et sauvage habiter par le male
Il ton atraper Il tont capturer Il tont fait prisonier
Pour te torturrer et te priver de ta liberter

Toi qui été avant le prince ailé et undompter il ton fait du male par pur gratuiter
Comme des foux enrager
Juste par amoure de la cruauter
De torturer des animaux qui ne lui on rien fais
Sans doute la jalousi de te voire volley
Alore que eux, pas il ne pouver

Il ont beau t'araché les plumes
Tu sera venger
Par la plume de mon clavier

Je t'en fais la promaisse
J ecrirer ton nom sur les mures de la ville enprisonier
Pour te résussiter a tous jamais

Tu reviendra le matin de la pocalipse
Pour un fliger la punission bien meriter
A tout ses hommes qui ton fait soufrire
Et persone ne seras la pour les plindre
Ils mourirons tous dans les flames 
Avec des cris atrosses et les boilleaux qui sortirons de la bouche
Et les oeils qui éclaterons 
Et tous le monde qui seras bien carboniser
Par des bombe à tomique
et des tir de bazouqua
Il n'aurons plus de fierter
Et regreterons d'avoir manquer de resper

Mais sa sera trop tare
Il fallait y panser avant
Avant de ce moquer
Alore toi qui lit ces lignes profétic
Reflechi bien avant de te moquer
De ce qui sont épri de liberter
Car un jour tu pourrer le regreter
Les oisaux pourer t'attaqué

L'albatroce vangeur et sans pitier

18 commentaires:

  1. J'aime baucou ton stil.

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Mersi mais je sait rester simple on vera bien

      Supprimer
  3. C'est vraiment beau. Ça me fout les friçons. Très bel hommage en tous cas.

    RépondreSupprimer
  4. Tu l'aurais fait en Anglais, Jim Morrison l'aurait compris de son paradis des incompris et lui aussi serait devenu fan de toi.

    Merveilleux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mersi s'est une tres bonne ider je vais fer un poeme en anglais pour Jim Morisson la procheine fois

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Mon corecteure est casser. Et puis s'est fassile de critiqué bien a l'habri derier son clavié

      Supprimer
    2. Mon correcteur est cassé. Et puis c'est facile de critiquer bien à l’abri derrière son clavier .... 9 FAUTES sur 16 mots, franchement vous connaissez beaucoup d'écrivains, poètes, etc qui font AUTANT de fautes ????????????

      Supprimer
  6. Carrément. Mais j'essais de faire un minimum d'efforts pour parler français. Ce n'est pas être écrivain que d'écrire avec des fautes. Et pourtant, j'en fait.

    "Mon corRecteur[e] est cassé(prise). Et puis c'est (démonstrafif : c, pas personnel : s) facile (pas fossile, les dinosaures) de critiquER (prendre) bien a l'habriT (habriter) derRièrE son claviER"

    RépondreSupprimer
  7. Ces lignes prophétiques, je les ai lues.
    Et je ne me moquerai point mon cher,
    Car derrière cette tirade métaphorique
    Me semble se cacher un double-sens magique.

    Vous êtes un vrai génie !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne vais pas me moquer mais en lisant rapidement (en déchiffrant, en réalité) votre "poème" mes yeux ce sont abimés après avoir compté plus de 50 fautes d'orthographe (il y en a bien plus mais au delà de ce chiffre je n'arrivais plus à me concentrer). Je vous en prie faites ce que bon vous semble mais laissez monsieur CHARLES BAUDELAIRE tranquille !

    RépondreSupprimer
  9. Malbeyer,
    Si j'écris ce commentaire, c'est pour mettre en avant le fait que tous les Textes sont bourrés de fautes dont personne ne passe à travers sauf les illettrés. Mais il faut comprendre que le souhait de se faire un nom avec autant de fautes dans les Textes n'est pas une bonne idée. Certes, c'est facile de critiquer derrière son clavier comme tu dis mais toutes les preuves sont la. Tu t'engouffres dans un océan de fautes plus pitoyable les unes que les autres.

    Personnellement, je pense que tu n'es pas réel mais une invention stupide qui vise à détruire notre langue française qui se porte bien. Alors pour qu'un éditeur te contacte et que tu fasses une adaptation cinématographie que ton œuvre, il peut s'en passer des choses.

    RépondreSupprimer
  10. Je suis affligées de lire autant de faute.

    RépondreSupprimer
  11. C'est trop d'émotion, mon dieu quel talent, et dire que je l'ignorais jusqu'alors... Je vais me dépêcher de rattraper le temps perdu (qu'on ne rattrape plus, qu'on ne rattrape plus, qu'on ne rattrapeeeee pluuuuuuuuuus).

    RépondreSupprimer
  12. Il est revenu ! Et en pleine forme en plus, formidable.
    Je confesse que mon bonheur sur votre blog est de lire les commentaires. Vous méritez au moins la médaille des coms les plus drôles et rien que pour eux, les outrés, affligés ou autres, continuez.

    RépondreSupprimer