20 mars 2009

L'avenir du future

Parfois le matin, j'ouvre ma fenaitre, et je voie l'horison. Mais il n'y a pas d'horison, souvant, il y a des mures. Partout des mures. Comme des mures de la honte.

Devant moi, ce sont des mures d'imeuble, qui m'en ferme comme dans une cage. Il y a des filmes comique comme la "cage aux foles", moi je me sans vraimant dans la cage au fou, et c'est moi dans le role du fou. Je suis fou de quoi, croyais-vous ? Peut-etre juste de liberter. Juste fou de liberter.

Je pense a tout les enfant du monde qui se leve le matin et qui vois des mures. Parfois ce son des mures symbolic, parfois de son des mures psycologic. Ce sont des mures de leur chambre. Avec des postaires des suppos du stare systaime et ils ont leur cerveau lavé. Ils sont propre dans leur tete mais ils ont les mains salles, en faite. Le monde se divisent en deux, ce qui te mette dans des mures, et ce qui sont dans les mures, et ce qui veules en sortire.

Je me souvient des controlleure de bus qui m'on attraper. je voyais dans leurs oeils leur plaisir de me privé de liberter. Il voulait me maitre en quatre mures. Ils voulait me privé d'horison. Ce son les forces de l'ordre, mais moi je suis les force du désordres. Je veux me dressé et lancé une nouvelle antifada.

Paritre or des mures ! Encore et toujoure, je veux vivre libre, libre ou mourire. Je prefere etre salle dans ma tete et propre dans mes mains. Je veux faire tombé les mures, tous les mures. Les mures symbolic, les mures psychologic, les mures des chambres. Et a leur place dressé le decore de l'horison.

14 commentaires:

  1. Ce text est très et mouvan. J'en suis tout retourner. Vraimant. Quelle style, quel hécriture. Bravos. Je vaix en parlait a tout mes amies.

    RépondreSupprimer
  2. Putain ! Le commentaire précédent est plein de fautes.

    RépondreSupprimer
  3. Ca fait rire jaune ictère.
    Avec un peu moins de fautes, pour la vraissemblance, ça pourrait être un désespoir psychotique.

    Ou alors, c'est moi qui suis d'humeur à ??

    RépondreSupprimer
  4. Et faites tomber les mûres à l'automne, pour faire de la bonne gelée...

    RépondreSupprimer
  5. Ah les mures...
    toujours les mures...
    Les mures ah mords.

    RépondreSupprimer
  6. je suis les forces du désordre :D
    Mais ça c'est vraiment beau, tu arrives quand même à écrire de belles choses à travers ce Malbeyer !
    Continue, bravo !

    RépondreSupprimer
  7. Ton article et les réactions sont intéressantes
    Pour ma part j'aurais aimé un ton un peu plus militant et impertinent
    A bon entendeur...
    Bonne continuation
    http://lalignerouge.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  8. VIOLENCES+VOL :
    Ceci est une tentative de gros scandale public parce que ça calme pas mal les gros connards en attendant de trouver enfin un avocat qui réglera ce problème de non respect de mes droits les plus élémentaires et je le conseille à chacun qui peut avoir des ennuis avec ce gros connard de sarkozy ou sa clique de clowns de flics minables : je suis donc en train de régler un petit problème du genre détail avec cette grosse tache de si peu président de la république Française, en lui envoyant un avocat pour mises sous surveillance illégales, lynchage numérique inspiré de bonnes vieilles méthodes qui ne déplairaient pas au ku klux klan, lynchage qui n'a mobilisé personne sur le web ou dans la presse et plagiat, par une grosse pouffe, vulgaire et ridicule et qui passe à la télé, de mes petits textes web.

    Quant a sarkozy, s'il n'aime pas le web, et s'il n'aime pas la rue qui sait, la preuve, très bien se défendre, qu'il la quitte !

    blog etc - nina

    RépondreSupprimer
  9. merci pour intiresny Dieu

    RépondreSupprimer
  10. Tu a les toffes d'un gran ecrivin. C'et si beaux queue j'en nez des frisson

    RépondreSupprimer
  11. Mersi du font du queur.

    RépondreSupprimer